L'Essor a lu pour vous...

LESSOR FALL 2014 - replant book coverReplant: How a Dying Church Can Grow Again

Mark DeVine et Darrin Patrick,

Colorado Springs, CO : David C. Cook, 2014

175 pages

ISBN-10 : 0781410320

ISBN-13 : 978-0781410328

Des versions Kindle sont également disponibles sur Amazon.com

Ce n’est pas le genre de livre que je lis normalement. En effet, je ne suis pas implanteur d’Église et je n’ai jamais été pasteur; cependant, je suis un historien de l’Église et un passionné de l’histoire des Églises locales. Il s’agit du récit de la manière dont un professeur de théologie au Midwestern Baptist Seminary, M. Mark DeVine, qui par la grâce de Dieu a été capable de superviser la réimplantation d’une Église Southern Baptist du centre-ville sur son déclin dans les années 2000. J’ai été saisi par la sagesse de cet ouvrage qui relate comment des Églises meurent et renaissent.

Comme un trop grand nombre d’Églises baptistes, le congrégationalisme de la First Calvary Baptist Church de Kansas City était devenu nocif pour la direction pastorale en permettant à une petite élite dirigeante laïque (p. 158) de véritablement contrôler l’Église et considérer le personnel pastoral comme de simples employés rémunérés. Le facteur essentiel à la réimplantation de cette Église consistait pour elle à accepter une ferme direction pastorale (p.54) et le retrait de ce « cartel laïque » (p.p. 46-49). Ceci a été accompli empreint d’une intégrité véritable et de l’amour chrétien tout en en reconnaissant fermement que si des mesures n’étaient prises concernant ce groupe d’influentes personnes non élues, c’est l’avenir de l’Église même qui était en jeu.

J’ai particulièrement apprécié les perles de sagesse en ce qui a trait à la vie de l’Église répandue par DeVine tout au long de cet ouvrage. Ainsi, il est très conscient de l’importance des congrégations locales qui se souviennent de leur propre histoire en tant qu’Église : « Tout au long des Écritures, l’une des plaintes les plus fréquentes de Dieu concernant son peuple est qu’il oublie. Dieu nous fournit les moyens d’acquérir une vision élargie pas seulement dans l’espace et dans le temps, pas seulement concernant l’avenir, mais également le passé et il s’attend que nous adoptions une perspective appropriée (p.98). Il insiste sur l’importance de connaître la culture locale lors de l’implantation d’une Église ou sa réimplantation, comme ce fut le cas de la First Calvary Baptist (qui se nomme maintenant la Redeemer Fellowship). Cette culture ne doit pas être considérée comme une importante source de révélation comme le sont les Écritures, mais elle doit cependant être prise en considération. Deux approches sont habituelles en ce qui a trait à la culture : l’Église qui s’oppose à la culture (qui peut se résumer par le commandement biblique d’être séparé de celle-ci) et l’Église qui s’élance dans la culture (caractérisée par la mauvaise interprétation du commandement de Jésus d’aller partout dans le monde) sont à juste titre considérées comme étant irréfléchies si elles sont prises séparément. L’équilibre se trouve en considérant sérieusement la culture dans les pratiques de l’Église, puisqu’elle se trouve dans un contexte où des Églises efficaces doivent être implantées et devenir florissantes localement. » (p. 110)

Deux appendices, l’un qui traite de l’importance des bâtiments d’Églises (p. 149 à 155); j’ai aimé la discussion portant sur la raison pour laquelle nous ne devons jamais abandonner facilement les bâtiments où la Parole de Dieu a été prêchée et où il a été adoré par son peuple pendant des décennies et l’autre, qui traite de la réunion d’affaires baptiste (p. 157 à 161), couronnent ce récit merveilleux qui relate la manière dont la grâce de Dieu ressuscite une œuvre moribonde. Cette congrégation est maintenant connue sous le nom de Redeemer Fellowship, et chaque semaine plus de 1 600 personnes s’y réunissent pour adorer le Dieu vivant. Je recommande chaleureusement ce livre!

-Michael A.G. Haykin est professeur de l’histoire de l’Église et de spiritualité biblique et directeur du Andrew Fuller Center for Baptist Studies au Southern Baptist Theological Seminary de Louisville au Kentucky.

 


Lieutenant Colonel "Boom" Marsaw: Born to Run

Lieutenant Colonel "Boom" Marsaw:  Born to Run (disponible en Anglais)
(JPEnterprises/Essence Publishing)
ISBN-10: 1460002512
ISBN-13 978-1460002513
Disponible chez essencebookstore.com et Amazon.ca
Directement par l’auteur à (immarsaw@sympatico.ca)
Ainsi qu’en format électronique Kindle et KOBO
Prix : 15 $  plus les frais de manutention et de poste,  si vous l’achetez par le site du Fellowship


LESSOR FALL 2014 - MarsawAu moment où les Canadiens ont besoin de mieux comprendre nos militaires, Born to Run, de Thorold Marsaw,

nous donne des précisions quant au professionnalisme et au dévouement de nos soldats.
Le colonel Boom Marsaw était tout un numéro. Son histoire est à la fois intéressante et inspirante. En

effet, M. Marsaw nous fait le récit de sa vie au fil de ses souvenirs. Ce qui donne à cet ouvrage une

saveur artisanale et de charme. À certains moments, il est plutôt déconcertant et il nous présente une

série d’évènements disparates qui semblent se suivre les uns les uns les autres sans fil conducteur; ce qui

par ailleurs n’enlève rien à l’attrait de ce livre.
Il nous présente un bref aperçu de sa foi, sa conversion et son ministère pendant qu’il était militaire,

tout aussi bien que sa montée en grade. Il ne raconte pas son ministère dans les Églises après sa retraite

de l’armée.
Consultez la section du site Internet du Fellowship pour obtenir d’autres informations biographiques de cet

auteur (en anglais seulement).
Thorold et Irène sa femme ont démarré leur première Église dans leur foyer; en six ans et demi, elle est

devenue une congrégation de 370 âmes. À partir de là, ils se sont engagés dans un ministère pour travailler

avec trois Églises en crise et avant de prendre sa retraite, il a servi en tant que directeur régional de la région

de FEB Central.

Ils ont été bénis par leurs cinq filles, leurs seize petits-enfants et leurs cinq arrière-petits-enfants.

Ils sont maintenant à la retraite et vivent à Brantford en Ontario où ils sont membres de la Central

Baptist Church.

-Un compte-rendu d’Eric Wright, pasteur et missionnaire à la retraite
Auteur des ouvrages suivants :
Riptide
The Lightning File
Captives of Minara
Down a Country Road
Through a Country Window
Strange Fire?
Church—No Spectator Sport
Revolutionary Forgiveness
A Practical Theology of Missions
http://countrywindow.ca/




L'Essor a lu pour vous :"Deep Roots in a Shallow World"

Jeanne Best Essence Publishing ISBN : 978-1-55452-809-7 239 pages, couverture souple Disponible :

par l’intermédiaire de l’auteur : j.best@rogers.com

Chez Essencebookstore.com

Site web : www.jeannebest.com  

Chez TreasureHouse Bookstores (Barrie and Newmarket)

Chez Amazon.com

« Avertissement : Deep Roots in a Shallow World vous fera réfléchir! Il creuse les enseignements élémentaires de la foi chrétienne et vous mettra au défi de les regarder de plus près. »

L’ouvrage de Jeanne Best est conçu pour celui qui ne croit pas, le nouveau croyant et est également pertinent pour les croyants de tous âges qui désirent réexaminer les fondations essentielles de la foi. Ce livre explique comment la Bible a été formée et présente les preuves de la vérité de la Parole de Dieu. J’ai particulièrement aimé le chapitre 3 intitulé : « Focus on Growing #3 : Faith » (3e point de mire sur la croissance : la foi, librement traduit) où l’auteure nous offre une excellente description factuelle et scientifique de l’univers. « Notre système solaire dans son entier, avec ses planètes en orbite n’occupe qu’une partie infime partie de la Voie lactée. Dieu a toujours existé et avant qu’Il ait créé la terre et les êtres humains, Il a créé cet univers. Vraiment la vaste étendue de ces pensées va au-delà de notre compréhension humaine. L’ordre et la précision constituent d’autres caractéristiques de l’univers d’importance. La position de la planète terre par rapport au soleil, la lune et les étoiles est un élément essentiel à la vie. Même une infime variation de cette position pourrait créer un environnement où la vie telle que nous la connaissons serait impossible. La régularité du coucher et du lever du soleil et le déroulement des saisons sont indispensables. Lorsque nous percevons à quel point nous sommes petits et démunis, nous commençons à voir la grandeur de Dieu. » (Extrait traduit de l’original, pages 57 et 58)

L’ouvrage de Jeanne Best comporte une emphase sur la prière et un bon passage sur l’origine du bien et du mal. Chacun des chapitres se termine avec une section intitulée : « Parlons-en », qui permet au lecteur de répondre à des questions portant sur le sujet abordé dans celui-ci. J’aime particulièrement le fait que l’auteure utilise de véritables histoires à propos de vraies personnes et d’événements réels pour illustrer son propos. Elle nous conduit ensuite à une histoire biblique comparative. « Dans un monde où les gens ont perdu leur sens moral et sont en lutte dans leurs relations, Deep Roots in a Shallow World offre un message d’espoir pertinent au XXIe siècle. Les histoires relatant les vies transformées de gens réels saisiront votre attention, car elles révèlent la foi, l’espérance et l’amour. »

Jeanne Best a travaillé en physiothérapie, dans l’administration de soins de santé ainsi que dans le domaine parajuridique. Elle aime la lecture, la rédaction, le jardinage, la navigation et la cuisine Jeanne a récemment pris sa retraite en tant que bibliothécaire à l’Église, après y avoir passé 13 ans. À l’heure actuelle, elle participe au ministère de prière de son Église et est bénévole à l’hôpital de sa région. Elle et son mari, Jim, vivent à Barrie en Ontario. Jeanne est disponible pour des conférences auprès des groupes d’aînés et de dames dans la région sud de l’Ontario.

— Un compte rendu de Sharon Dow, l’une des auteures du Fellowship


L'Essor a lu pour vous : I Quit!

(Je démissionne : cessez de pretendre que tout va bien et changez votre vie, librement traduit)
Geri Scazzero avec Peter Scazzero
Zondervan 2010
ISBN 978-0-310-32196-5

Au fil de notre vie nous devons tous faire des choix; certains sont éclairés, d’autres moins, tous ont des répercussions dans nos vies tant spirituellement qu’émotionnellement. Geri Scazzero s’en rendue compte qu’à la suite de choix qu’elle avait faits, les choses n’allait vraiment pas dans sa vie ni dans son ministère. C’est ainsi qu’elle a fait d’autres choix ou comme elle le dit si bien, elle a démissionné.

Il y a certainement une connotation négative à la démission (ne dit-on pas que les démissionnaires ont toujours tort) et c’est ainsi que l’auteure explique que le genre de démission dont elle parle n’implique ni la faiblesse ou ni le fait de tout abandonner par désespoir, mais elle précise plutôt de vivre en vérité.

Il facile de prétendre que les choses vont bien alors que ce n’est pas le cas. Voilà une désillusion qui envahit tous les domaines de notre vie, y compris le mariage, la famille, les relations interpersonnelles, le travail et l’Église. Mais cela n’est pas sain sur le plan émotionnel. Et tôt ou tard, vous ne pouvez plus prétendre que tout va bien.

Vous découvrirez dans ce livre comment, Geri Scazzero, femme de pasteur, n’est plus induite en erreur par des versets bibliques tirés hors de leur contexte, mais comment elle a été transformée par l’amour de Dieu et par l’Esprit saint. Et comment elle a entrepris une nouvelle odyssée qui lui a permis de découvrir sa véritable raison d’être.

Ce livre explore huit « démissions » particulières allant de « cesser d’avoir peur de ce que les autres peuvent penser » à « cesser de vivre la vie d’une autre personne ». Geri vous encourage à commencer par le chapitre qui vous interpelle le plus et qui s’applique le mieux à votre situation particulière, puis à revenir au début du livre et à voir comment les conseils de ce livre s’inscrivent dans une vue d’ensemble. J’ai suivi les conseils de l’auteur et j’ai lu quelques chapitres « dans le désordre » et j’ai trouvé qu’il n’y a aucun moyen de se détourner du message dans son ensemble.

Un sujet particulièrement intéressant de ce livre est la section portant sur les ennéagrammes où l’auteur examine les neuf types de personnalités y figurant et identifie pour chacun d’entre eux ce qui doit être éliminé en nous pour que Christ devienne la source de nos valeurs et de notre estime de soi.

Dans son ensemble, je considère I Quit, comme un guide de croissance personnelle facile à lire et je le recommande chaleureusement. Si vous êtes dans un moment de votre vie où vous avez décidé que vous voulez cesser de prétendre que tout va bien, vous pouvez suivre le parcours proposé par ce livre et ainsi vivre la même odyssée que son auteure.

Un compte rendu de David Carter
Traduit avec la permission de l’auteur
http://www.thestraitgate.org/blog/reviews/book-review-i-quit-by-geri-scazzero/ (lien en anglais)


Emotionally Healthy Spirituality (Une spiritualité émotionnellement saine, librement traduit)

Emotionally Healthy Spirituality (Une spiritualité émotionnellement saine, librement traduit)Peter Scazzero
Thomas Nelson, 2006
219 pages
ISBN 978-0-8499-4642-4

Jésus nous a donné le commandement d'aimer Dieu tels que nous sommes et d'aimer notre prochain comme nous nous aimons nous-mêmes. Emotionally Healthy Spirituality (Une spiritualité émotionnellement saine, librement traduit) examine la dernière partie de ce commandement, le fait de nous aimer nous-mêmes pour expérimenter vraiment l’amour que Dieu a envers nous, nous rendant ainsi capables de vivre cet amour dans nos relations avec les autres.

L’authenticité, la compréhension et la prise en charge des émotions et des expériences qui forment notre ADN constitue l’objectif de ce livre, puis le fait de se débarrasser de la peste malsaine et destructrice qui bloque littéralement les artères qui nous relient à Dieu.
Les sept étapes qui sont soulignées dans Emotionally Healthy Spirituality nous offrent une exploration qui, bien que pénible, se conclut avec une vie véritablement centrée sur Christ.
Connais-toi toi-même et comprends que l’amour de Dieu pour toi et la valeur qu’il t’accorde ne sont pas conditionnels à ce que tu accomplis, ce que tu possèdes ou ce que les autres pensent de toi.

Brise les modèles de péchés du passé, et ainsi vas de l’avant, devenant la personne que Dieu a toujours voulu que tu sois.

Abats le mur de l’orgueil et ton besoin de contrôler et expérimente ce que M. Scazzero décrit comme « une vie entièrement dévouée à Lui (Christ). Une telle démarche exige que nous simplifiions notre vie, éliminant ce qui nous détourne de Lui… apprenant à faire le deuil de nos pertes et à saisir le cadeau de nos limites. » (librement traduit de l’édition anglaise originale p.133).

Comprendre et accepter nos limites et apprendre ce qu’est l’humilité.

Adopter un rythme spirituel sain dans notre quotidien, nous arrêtant pour nous centrer sur Dieu, embrassant le silence, la solitude, l’Écriture et le repos sabbatique.

Apprendre comment aimer adéquatement et cesser de considérer les autres comme étant les moyens pour atteindre la fin, comme des objets destinés à nous aider dans nos périples plutôt que comme des compagnons partageant notre voyage.

Développer ce que M. Scazzero appelle la « Règle de vie » qui nous fait aimer Christ avant tout et tous les autres également. « Une règle de vie, très simplement » écrit l’auteur « est un plan intentionnel et conscient destiné à garder Dieu au centre de tout ce que nous faisons. Elle offre des principes directeurs pour nous aider à nous rappeler que Dieu est la source de notre vie. Elle comporte une combinaison (alliage) unique de mises en pratique spirituelles qui nous sont propres, qui nous procure des structures et un sens pour que nous soyons attentifs de manière intentionnelle et que nous nous rappelions de Dieu dans tout ce que nous faisons. Le point de départ et la fondation de toute règle est le désir d’être avec Dieu et de l’aimer ». (librement traduit de la page 196.

Emotionally Healthy Spirituality préconise la spiritualité contemplative ainsi que certaines pratiques des sociétés monastiques primitives. Ce qui explique la critique du travail de M. Scazzero dans certains milieux évangéliques — « un hommage » à notre tendance à tout jeter par-dessus bord. Si ce livre comporte trop de listes, de points et de principes à l’intérieur de principes selon moi, et j’ai eu de la difficulté avec la manière dont M. Scazzero exprime certaines de ses idées, le fondement sur lequel se fonde ce livre est valable et les sept principes fondamentaux doivent faire partie de notre réalité en tant que croyants si nous espérons vivre la vraie signification d’une vie fondée sur Christ.

Un compte rendu de Lynda Schultz


L'Essor a lu pour vous :

Resources - Ben RippleThe Ben Ripple
Lisa Elliott
Word Alive Press
2012
version papier, 190 pages
ISBN: 978-1-77069-430-9

« […] avez-vous déjà songé qu’aucun mot ne définit un parent en deuil? Quelqu’un qui a perdu un parent est appelé orphelin. Ceux qui ont perdu leur conjoint sont des veufs ou des veuves. Mais il n’y a aucun mot pour décrire quelqu’un qui a perdu un enfant. »

Lisa Elliott qualifie cette déclaration comme étant à part de son histoire, mais je crois qu’elle est pertinente. La mort est inévitable et naturelle, mais quelque chose dans la mort d’un enfant ne semble pas juste. J’imagine que c’est pourquoi personne n’a trouvé un mot pour décrire ceux qui en ont perdu un.

Dans The Ben Ripple, Lisa relate son parcours à partir du moment où son fils de 18 ans Ben a été diagnostiqué d’une leucémie lymphoblastique aiguë jusqu’à sa mort, un an plus tard. Puis elle nous fait parcourir la première année déterminante passée à faire le deuil de Ben.

Les entrées de son journal personnel, ses souvenirs ainsi que son blogue sur FACEBOOK consacré à garder les prieurs soutenant Ben informés, font cheminer le lecteur étape par étape, honnêtement, en transparence, tout au long de ces vingt-quatre mois terribles, mais triomphants.

Mais c’est la transparence qui offre au lecteur le plus d’espoir et d’encouragement. Il n’y a pas de sainte figée ici, seulement une vraie femme empreinte de vrais sentiments et d’une foi véritable.

Nous avons un aperçu du choc, de la « ride » provoquée par le périple de Ben dans un chapitre consacré à certaines lettres, parmi les communications et les courriels nombreux provenant de personnes du monde entier. Avant la mort de Ben, Lisa avait affiché le paragraphe suivant sur le blogue de prière : « Depuis le début, je ressentais que cette situation à propos de Ben était beaucoup plus grande que Ben et que notre famille. En fait, elle parlait de la gloire de Dieu, qui déjà avait été glorifié d’une manière incroyable, puisque beaucoup de personnes avaient été touchées par l’histoire de Ben dans le monde entier. Si Ben meurt, seule l’éternité nous révélera les innombrables personnes qui ont été touchées et transformées à cause de ce périple. Nous croyons qu’il y aura des gens au ciel à cause de ses souffrances ». Elle avait raison.

Des enseignements se trouvent un peu partout dans le livre, qui peuvent aider tout un chacun devant la maladie ou la mort. Des conseils à ceux qui recherchent de l’aide ou du réconfort aux idées sur la manière dont les membres d’une famille peuvent s’aider les uns les autres devant la mort d’un être cher, ces indications font de The Ben Ripple un outil précieux d’enseignement.
Dix jours avant que Ben n’entre dans la présence du Seigneur, il s’est adressé à la congrégation de l’Église de son père pour remercier les gens de leurs prières et pour les encourager. Dans son message, Ben a raconté : « J’ai appris au cours de l’année qui vient de s’écouler qu’il est possible de souffrir et de traverser de terribles épreuves, un sourire aux lèvres et de ne pas vous poser la question : pourquoi moi? Le plan de Dieu est bien plus grand que nous tous. Ses projets se dérouleront toujours parfaitement, selon sa volonté. Alors pourquoi perdrions-nous notre temps en nous demandant pourquoi? Nous devrions prendre du recul et simplement dire : wow!? »

Prenez une boîte de papiers mouchoirs lorsque vous vous assoirez pour lire ce livre. Mais rassurez-vous, les larmes de sympathie et de tristesse seront atténuées par les larmes de joie et par les nombreux « Wow! »

Lisa est la femme d’un pasteur depuis vingt-cinq ans, une conférencière inspirante et appréciée depuis vingt ans et la mère de quatre enfants. À l’heure actuelle, Lisa et David vivent à Stratford en Ontario et exercent un ministère à l’Église Memorial Baptist, à Stratford.


THE PRIORITY OF JESUS-CHRIST (La priorité de Jésus-Christ, titre librement traduit)

Resources - Winter 2012THE PRIORITY OF JESUS-CHRIST (La priorité de Jésus-Christ, titre librement traduit)
Tom Wells
New Convenant Media, Frederick, MD 2005
ISBN : 1-928965-16-4 

Un homme s’est plaint un jour que « nous parlons trop de Christ et pas assez de Dieu ». Cet homme défendait la souveraineté de Dieu et présumait que Tom Wells serait d’accord. Il ne l’était pas, car la déclaration de cet homme sous-entendait qu’il y avait une compétition entre le Père et le Fils. C’est pourquoi M. Wells a écrit ce livre pour répondre à deux questions : « Comment Jésus-Christ a la première place dans votre vie, puisque vous croyez en Lui? Et comment Jésus-Christ a-t-il la première place selon votre compréhension des Écritures? »
M. Wells répond d’abord à la seconde question. Il décrit Jésus comme un agent qui révèle le caractère, la volonté et la gloire de Dieu le Père. Puis il le compare Jésus avec les autres envoyés de Dieu décrits dans les deux Testaments. Dans l’épître aux Hébreux, Dieu déclare que Jésus est supérieur aux prophètes de l’Ancien Testament. Jésus est un prêtre et un sacrifice supérieurs d’une alliance supérieure : la nouvelle alliance. Pierre confirme que Jésus est le prophète que Dieu a promis par Moïse. Depuis cette période d’accomplissement, nous devons être attentifs à tout ce que Jésus nous dit. De plus, tous les écrivains du Nouveau Testament parlent en tant qu’agents de Jésus.

M. Wells aborde ensuite le sujet de la foi. Tout au long de l’Ancien Testament, Dieu recommande, ordonne et démontre la foi en un Dieu fidèle. Il fait de même dans le Nouveau Testament; l’accent est cependant mis sur la foi en Jésus. Dans l’Ancien Testament, la foi en Dieu signifiait croire en la Parole de Dieu. Dans le Nouveau Testament, Jésus est la Parole de Dieu, ce qui signifie qu’avoir la foi en Jésus, c’est avoir la foi en Dieu. Il n’y a aucune compétition entre le Père et le Fils. Nous venons par la foi au Père par le Fils.

Après avoir jeté les bases et insisté sur la priorité que doit avoir Jésus tant dans l’Ancien que dans le Nouveau Testament, M. Wells demande : « Est-ce que la priorité de Jésus déplace complètement l’Ancien Testament? » Il désire dissiper tout doute à son sujet : il n’est pas comme Marcion, un hérétique de la première ère qui avait rejeté l’Ancien Testament.

M. Wells considère le Sermon sur la montagne où Jésus a révélé qu’il était venu pour accomplir la loi et les prophètes de l’Ancien Testament. Après sa résurrection, Jésus a enseigné que l’Ancien Testament était un témoignage de sa personne, qu’il nous dirige vers Christ au moyen de prophéties directes par des images ou des types et par anticipation. Pour cette raison précise, Jésus a le dernier mot. C’est pourquoi nous devons lire l’Ancien Testament à la lumière du Nouveau Testament.

Enfin, M. Wells examine la relation entre Jésus et les croyants. En gardant les promesses de l’Ancien Testament, le royaume de Dieu nous parvient dans la personne de Jésus-Christ. Il est le roi issu de David qui règne sur son Église; il est donc le maître des croyants et nous sommes ses esclaves. Nous devrions désirer lui obéir à chacun de ses commandements. L’Église devrait démontrer exactement le même amour que celui de Christ, témoignant un amour envers Sa bienveillante direction sur Son Église.

Ce livre explique comment les Écritures ne parlent que de Jésus-Christ. Nous devrions y répondre en lui donnant la priorité dans notre vie.


Un compte rendu d’Heather Kendall


GOD’S PROMISES & ANSWERS FOR YOUR LIFE (Les promesses de Dieu et ses réponses concernant votre vie)

Resources - Winter 2012GOD’S PROMISES & ANSWERS FOR YOUR LIFE                 (Les promesses de Dieu et ses réponses concernant votre vie, titre librement traduit)

Thomas Nelson, éditeur
1999
396 pages
ISBN : 0-8499-5581-5 (couverture rigide)
ISBN : 1-4041-0321-X (couverture souple)

Combien d’entre nous se sont demandé : « Que dit la Bible à propos de…? »Poser ce genre de question conduit bien souvent à une recherche effrénée du verset biblique parfait correspondant au besoin évoqué par la question. Pour ceux qui sont familiers avec la Bible ou qui ont passé du temps à mémoriser des passages bibliques qui répondent aux aléas de la vie, What does the Bible say about…? n’est pas un ouvrage très soutenu, mais pour ceux d’entre nous qui commencent tout juste leur cheminement spirituel et n’ont pas encore acquis l’aisance de chercher dans la Bible ou pour ceux qui recherchent des références pratiques, God’s Promises & Answers For Your Life peut offrir une excellente solution.

Ce petit livre constitue la compilation de deux ouvrages précédents. Le premier, God’s Promises For Your Every Need (Les promesses de Dieu pour tous vos besoins, titre librement traduit) par A.L. Gill et le second, God’s Answers For Your Life (Les réponses de Dieu concernant votre vie, titre librement traduit) a été compilé par Kay Wheeler Kilgore. Le personnel de la maison d’édition Thomas Nelson a réuni les deux ouvrages pour ainsi offrir un point de vue complet des promesses que renferme la Bible.

En fait, ce livre ne comporte que des versets bibliques. Aucune note, aucune explication n’y sont présentes. Les versets sont répertoriés en catégories pour répondre à une foule de questions et de besoins qui surgissent dans notre vie. Il s’agit là d’un de ces ouvrages pratiques qui peut se glisser facilement dans un sac à main, dans le coffre à gants de la voiture ou dans un porte-documents, lorsque survient une situation d’urgence.
Ce livre est divisé en seize catégories principales qui sont elles-mêmes divisées en sous-catégories. Ainsi, l’un des titres principaux dans la section portant sur les promesses :
Que faire lorsque vous… est suivi par les sujets suivants :
Avez peur
Êtes bouleversé
Avez besoin de courage
Avez besoin de patience
Avez besoin de paix
Êtes tiède spirituellement
Êtes dans le deuil
Doutez de Dieu
Après chacun de ces sujets se trouvent plusieurs versets appropriés.

La seconde partie de cet ouvrage, qui offre des réponses aux besoins fondamentaux de l’existence, revêt presque l’apparence d’un livre de formation des disciples. Verset après verset, il conduit le lecteur vers le salut grâce à des thèmes comme l’assurance du salut, la maturité en Christ, servir le Seigneur, comprendre la théologie élémentaire et être unis à Christ.
Les Promesses et les Réponses comporte également une page de dédicace, où le donateur peut y indiquer son nom ainsi que le nom de la personne à qui est donnée ce livre, et constitue un excellent livre à offrir, par exemple, à un nouveau croyant, à un étudiant sur le point d’aller faire des études à l’extérieur, à quelqu’un qui est hospitalisé ou simplement à conserver comme ouvrage de référence.

Un conseil, cependant : encouragez le destinataire de cet ouvrage de ne pas se contenter seulement de ces références pratiques, mais d’élargir ses connaissances en puisant dans la Bible en elle-même.

Un compte-rendu de Lynda Schulz